Le conte de la petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots


Le pouvoir des mots est inouî.Se libérer n\’est pas facile, les peurs sont prégnantes. Il suffit de presque rien. sans doute… \ »le visage de Dieu\ » pour reprendre le titre de l\’ouvrage des frères Bogdanov. J\’aime beaucoup ce conte. Merci Elizabeth.

viaLe conte de la petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots.

2 réflexions au sujet de « Le conte de la petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots »

  1. Merci à vous, Jean-Michel, vous avez parfaitement raison, la parole est difficile à libérer mais les mots dits en conscience sont créateurs. J’aime beaucoup les frères Bogdanov mais on les voit beaucoup moins à la télévision. Je ne connais pas le livre dont vous parlez non plus mais puisque vous le conseillez, je vais tenter de le trouver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s