Ma peinture Annecy, vue sur le port


 

Ma peinture Annecy, vue sur le port

 

Après ma peinture Annecy « les vieilles prisons » je retente un essai d’aquarelle. Je n’en suis guère plus satsisfait, mais je persiste. Je crois que la persévérance sera un jour récompensée. Et puis je me sens bien par la peinture. 

 

 Annecy vue sur le port

 

 

Avant de parcourir les rues de la vielle ville d’Annecy, il ne faut pas oublier d’évoquer Jean-Jaques Rousseau vu par annecymaville.over-blog.com.

 

Le balustre d’or et le Buste de Jean-Jacques Rousseau ,

Citation: « Cet écrivain genevois, après une jeunesse mouvementée, fuit Genève pour Annecy où Madame de Warensl’accueillit , en 1728. Il y séjourne jusqu’en 1730. Dans ses « Confessions » il évoque son séjour dans la petite venise savoyarde ,
et sa rencontre avec Madame de Warens: 
« C’était un passage étroit derrière sa maison, entre un ruisseau à main droite qui la séparait du jardin, et le mur de la cour à gauche, conduisant par une fausse porte à l’église des Cordeliers.Prête à entrer dans cette porte, Madame de Warens se retourne à ma voix.Que devins-je à cette vue!  » . Toujours dans les  Confessions(O.C., I, 49), il avait émis le vœuqu’un « balustre d’or » marquât cet endroit.Le petit monument fut élevé pour le deuxième centenaire de l’événement en 1928,respectant ainsi le voeu émis par l’écrivain . Il comporte un bassin creusé dans une nicheet surmonté du buste de Jean-Jacques Rousseau. 

Il retrouva Madame de Warens aux Charmettes , à Chambéry , deux ans plus tard. Il fit par ailleurs ses débuts de musicien à la cathédrale Saint-Pierre où il apprit la musique auprès du Maître qui la dirigeait ». 

 


Voici maintenant quelques vues du vieil Annecy.

enroutevers.com -le Thiou à l’aval du port

Le Thiou à l’aval du port (vue complémentaire de ma peinture)

 

Le Thiou à l’aval du port de nuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 réflexions au sujet de « Ma peinture Annecy, vue sur le port »

  1. Merci, j’apprécie d’autant plus que je suis une « exilée », native de la Haute …
    j’ai passé mon bac à Annecy,
    d’autres souvenirs …
    L’aquarelle est si difficile à manier
    les reflets sont particulièrement réussis, l’herbe, le ciel
    et les délimitations des bâtiments,
    bravo
    amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s