Variation autour de « De tout et du reste: Perigueux.


Le blog De tout et du reste: Périgueux (clin d’oeil et ironie!)

 

 

 

Périgueux

 

 

 

 

 

Mon commentaire.

 

Mais non! Moi qui ai passé mon enfance sur les bords de l’Isle, je n’y vois que la douceur de vivre, Jacqou le Croquant, le moulin du Frau…

Sur le bord de le route, ce sont des anges gardiens…


Comme ce paysage ma rappelle les souvenirs de mes dix premières années, voudrais faire partager ces quelques photos de Périgueux et de Jumilhac le Grand, le village de mon enfance sur les bords de l’Isle. C’est là que je me suis éveillé à l’amour de la nature et à la connaissance que j’ai découvert dans un livre qui m’a été offert alors que j’avais 8 (ou 9?) ans: « les merveilles de la nature. A l’époque, l’dition était plus ancienne que la photo suivante.





Périgueux


la cathédrale Saint front

 

la cathédrale Saint Front et les bords de l’Isle

 

 

 

 

 

 

 

La baignade (un peu partout au début du 20è siècle).

 

 

 

 

 


Jumilhac le Grand


vue sur le chateau depuis les bords de l’Isle

Cette vue (carte ancienne) n’a pratiquement pas changé. C’est la vue que j’avais depuis ma maison, tout au fond de la vallée. J’étais « immergé » dans la nature. c’est ce qui explique la devise de mon blog.

 

les bords de l’Isle.

 


C’est là que j’allais à la pêche. Quand il était l’heure d’aller manger, j’entendais le sifflet de mon père. A part les chants d’oiseaux, il n’y avait pas d’autre bruit.



photo ancienne: vue élevée sur la vallée de l’Isle.
vue ancienne de la chapelle
vue aériennedu château

 

 

Jumilhac: le château vu depuis une cour intérieure

 

jumilhac: le château vu de la place

 

Jumilhac: le château vu depuis la vallée de l’isle.

 

Jumilhac: le château, vue ancienne

 

Jumilhac: le rue surplombant la vallée de l’Isle (à imaginer sur la droite).

 Cette rue qui surplombe la vallée de l’Isle s’est un peu embellie depuis cette photo. Je l’ai connue presque telle avec seulement quelques commerçants, dont le médecin qui m’a orrert « les merveilles de la nature ».

 

 

jumilhac: le château illuminé.

 

Jumilhac: le château, photo ancienne.

 

Jumilhac: la montée vers la mairie.

Le bâtiment de la mairie n’existait pas dans mon enfance, mais ces maisons étaient presque identiques. Je crois qu’elles existent toujours.



jumilhac: l’Isle

J’aime beaucoup cette photo de l’Isle. Je projette d’en faire une peinture à l’huile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s